Les Rencontres spectaculaires

Les fondateurs des Rencontres Spectaculaires

01

Mot d’accueil

Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Chers Revenants peut-être, ou encore Chers Jurés, selon votre verdict « pour ou contre la mort » à l’issue de cette soirée,
 
Soyez les bienvenus et rassurez-vous, avec la clémente bienveillance de la Grande Faucheuse, qui nous maintient en chair (a.i.r), nous sommes heureux de vous inviter ce soir à des « Rencontres Spectaculaires » inédites, imaginées par mes 2 acolytes, fossoyeurs de bon aloi des idées reçues, Nicolas Capt et Vincent Du Bois.
 
Avant de leur céder le verbe et la parole pour une présentation du programme de la soirée, sachez quelle se veut chantante, voire en-chantante ou même dansante, sans tomber dans le macabre.
En cette année, dantesque oblige, nous vous invitons cependant à « quitter le chemin droit » et à déambuler à votre guise, d’Espace Muraille au Bel Etage, soit des profondeurs à la lumière, en forgeant votre opinion sur le sujet délicat qui nous occupe ce soir, sans renoncer pour autant à la bonne chère (è.r.e) et à la divine comédie des belles rencontres et des joyeux partages !
Comme nous sommes très nombreux à entreprendre ce pèlerinage, nous avons prévu deux groupes pour passer de l’enfer au paradis et vice versa, et vous remercions de bien vouloir vous conformer aux instructions, sans craindre la fourche du diable pour vous y contraindre.
 
Salve et post tenebras lux !

Pour ou contre la mort ?

03

Les Artistes

Frédéric Beigbeder

Sophie Calle

Nicolas Capt

Cléo Collomb

Vincent Du Bois

Sylvie Fleury

Gianni Motti
Plonk & Replonk

David Rudrauf

Philippe Tesson

Caroline Freymond

Promenade dans les arcanes du trépas

Pour ou contre la mort

L’ouvrage se conçoit comme une balade subjective et insolite, sérieuse et badine, dans l’arrière-scène du trépas.

Il propose pour ce faire une collection disparate – mais reliée par
le fil rouge de la Grande Faucheuse  –  d’images d’artistes reconnus
sur la scène internationale et de textes littéraires, scientifiques
vulgarisés ou philosophiques.
Transhumanisme, mort en ligne, transmission, conscience 
naturelle et artificielle, existence et destin seront notamment
abordés, explorant les  (dés)avantages de la mort,  nécessité ou
contingence, objet de révolte ou d’acceptation, avec humour mais
sérieux, au fil d’un ouvrage atypique et émouvant.

«Le 5 mai 2020, j’ai poussé un coup de gueule contre le
«sanitairement correct» dans une émission de télévision française: je
me suis fait traiter d’irresponsable, de contaminateur fou, d’hédoniste
superficiel, de meurtrier potentiel, et même pire  : de buveur de
mojitos. C’est une accusation très grave et – en outre – une
désinformation car je ne bois que des caipirovskas. »
Frédéric Beigbeder

«  Longtemps j’ai pensé à la mort, j’ai lu sur la mort, appris, réfléchi.
Comme beaucoup de mes semblables. À ma mesure. Selon mes
moyens. Médiocres. Je ne suis pas un scientifique, je ne suis pas un
métaphysicien. Et puis j’aime trop la vie pour la gaspiller à en imaginer
la fin, ou la suite… Mais quelle suite ? »
Philippe Tesson

Pour ou contre la mort

Editions Slatkine